Activite et Recherche

Laboratoire de Primatologie et de Paléontologie des vertébrés

 

Recherche :

La première recherche au sein du laboratoire a été faite par Mme RANDRIAMANANTENA Martine. Cela s’est basé sur l’étude des subfossiles de lémuriens. Mais c’est ensuite à partir de l’étude des espèces actuelles qu’on pu déterminer l’évolution à partir des subfossiles jusqu’aux espèces de nos jour. Ainsi est venue l’inspiration de créer le laboratoire.

Thèses et mémoires :

Le laboratoire de primatologie et de paléontologie des vertébrés présente deux spécialités :

La primatologie qui est une discipline étudiant les lémuriens malagasy et leur évolution, et la paléontologie des vertébrés qui étudie les autres groupes de vertébrés non primates.

Pour la primatologie, nul n’est sans savoir que l’origine des primates malagasy, leur spécificité, leur diversité intriguent encore jusqu’à aujourd’hui et confirme encore la richesse de ce pays.

Les études réalisées sur les lémuriens de Madagascar portent sur :

  • L’écologie dont :
  • L’étude des comportements généraux et des activités sociales de certaines espèces de lémuriens, ainsi que leur mode de vie ;
  • L’étude de leur habitat et l’effet de la dégradation de celui-ci sur l’animal en question ;
  • L’étude de leur densité ;
  • La biomécanique et la morphométrie ;
  • La dynamique des populations

Activite et Recherche3

Quant à la paléontologie des vertébrés, elle offre une connaissance sur la paléodiversité de Madagascar en terme de vertébrés fossiles qui sont pour la plupart endémiques. La paléontologie des vertébrés, tout comme la biodiversité actuelle est fascinante et d’un grand intérêt pour la communauté scientifique.

En ce qui concerne les résultats de recherche dans ce domaine, ils portent sur la systématique et les caractéristiques des grands groupes de vertébrés, leur origine et diversification, la phylogénie et l’anatomie comparée …

Les études réalisées dans ce domaine permettent d’envisager la carrière d’enseignant-Chercheur, ou dans le domaine de l’environnement et de la conservation.

 

 

Activités et formations

Les formations existantes sont les formations post-doctorales (DEA, Master, Doctorat et HdR)

Les étudiants du Laboratoire font plusieurs activités pour compléter les études théoriques qu’ils ont reçu au sein du département comme study abroad, fieldschool, …

On peut aussi trouver des conférences et séminaires sur les primates non humains, et des recyclages des enseignants.

Les partenaires

Les premiers partenaires qui ont collaboré avec le laboratoire de primatologie et de paléontologie des vertébrés sont les chercheurs du Duke Primate center dont le Dr Elwyn Simons, l’Université de Strasbourg.

Actuellement, le laboratoire est en étroite collaboration avec des partenaires nationaux (GERP, MBP, MICET ICTE, BCM …) et des collaborateurs étrangers dont la MNHN Paris, FMNH Chicago, AMNH New-York, l’Université de Hambourg, Université de Gottingen, Université d’Aberdeen, Université de Santa Barbara Californie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s